Loi sanitaire : Les pharmaciens privés invités à formuler des propositions sur les textes d’application

Le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, a invité aujourd’hui jeudi à Alger les pharmaciens privés à formuler leurs propositions concernant les textes d’application de la nouvelle loi sur la santé, a indiqué un communiqué du ministère.
Au terme de l’audience qu’il a accordée à une délégation du bureau du Syndicat national algérien des pharmaciens d’officine (SNAPO), conduite par Messaoud Belambri, au siège de son département, M. Meraoui a mis en avant « l’importance de la contribution des pharmaciens privés à la formulation de propositions concernant les textes d’application de la nouvelle loi sur la santé, dans son volet inhérent à la profession de pharmacien », ajoute le communiqué.
Le ministre a souligné, également, la nécessité d’œuvrer à la promotion d’un dialogue social civilisé empreint de confiance et de sens de responsabilité, au service du secteur de la santé en général, des intérêts sociaux et professionnels en particulier ».
S’inscrivant dans le cadre des rencontres de dialogue et de concertation avec les partenaires sociaux, la rencontre a porté sur une série de points, dont « l’organisation de la profession de pharmacien, l’amélioration des conditions de travail, la protection du pharmacien en service, et la disponibilité du médicament », conclut le document.
Tinhinane .B

%d blogueurs aiment cette page :