fbpx

L’institut de Wuhan réfute l’idée d’être à l’origine du COVID-19

L’institut de virologie chinois de Wuhan que les Etats-Unis accusent régulièrement d’être la source de la pandémie actuelle, récuse catégoriquement cette thèse. Sa directrice assure que l’institut possède trois souches vivantes de coronavirus de chauve-souris mais aucune ne correspond au Covid-19.

« Comme tout le monde, nous ne savions même pas que le virus existait », a assuré la directrice de l’établissement en question, Wang Yanyi qui s’exprimait dans un entretien diffusé hier samedi par la télévision publique CGTN. « Donc comment aurait-il pu s’échapper de notre laboratoire ? », s’est interrogée celle qui nie toute responsabilité.

La responsable chinoise a admis que l’établissement avait « isolé et obtenu certains coronavirus à partir de chauves-souris ». Mais elle assure que ses trois souches ne correspondent pas au Covid-19. « Leur similarité « n’est que de 79,8% », précise Madame Yanyi.

Nora Saghi

%d blogueurs aiment cette page :