L’incidence du cancer d’ici 2040 : Une augmentation de 95 % dans les pays à faible développement humain

Les indications et alertes de l’organisation mondiale de la santé donnent froid au dos. Selon cette institution, les pays classés comme ayant un indice de développement humain faible ou moyen connaîtront les plus fortes augmentations relatives de l’incidence du cancer d’ici à 2040 (une hausse de 95 % et de 64 % par rapport à 2020, respectivement).

« Les changements en cours dans la structure de la population, les environnements dans lesquels les gens vivent et la mesure dans laquelle les systèmes de santé sont capables de fournir des interventions efficaces de lutte contre le cancer détermineront ensemble l’ampleur et le profil de l’incidence, de la mortalité et de la prévalence du cancer qui apparaîtront au cours des prochaines décennies », a fait remarquer le Dr Freddie Bray, Chef de la Section de la surveillance du cancer au CIRC.

« Il est urgent de s’attaquer à la maladie en tant que question de santé publique et problème économique, par une action efficace contre le cancer », a insisté la Dr Weiderpass.

« La prévention du cancer a un rôle clé à jouer. Des interventions efficaces de prévention et de détection précoce sont disponibles et doivent être intégrées dans la planification de la lutte contre le cancer afin de contrôler la recrudescence prévue de cette maladie dévastatrice », a conclu la Directrice du CIRC.

A noter que la base de données établie dans le cadre de l’Observatoire mondial du cancer du CIRC, fournit des estimations de l’incidence et de la mortalité dans 185 pays pour 36 types de cancer cette année.

Nora S.

%d blogueurs aiment cette page :