L’huile d’argan, un allié précieux pour la beauté de la peau et des cheveux

L’huile d’argan est utilisée par les connaisseurs pour ses exceptionnelles propriétés esthétiques : antirides, massage, beauté des ongles, des cheveux. Elle provient d’un arbre que l’on ne rencontre qu’au Maroc. En quelques années, elle est devenue un allié précieux pour la beauté de la peau et celle des cheveux. Consommer aussi pour soigner les maladies cardiovasculaires. De plus, elle protège les cheveux de la sécheresse et prolonge l’éclat des colorations. L’huile d’argan est ainsi devenue un ingrédient incontournable en cosmétique.

Si aujourd’hui l’huile d’argan entre dans la composition de gammes de soins de nombreux laboratoires, elle s’utilise toujours « nature » en application cutanée contre le vieillissement et pour les peaux très sèches, pour le massage ou mélangée à l’eau du bain. Appliquée sur la peau, elle aide à lutter contre le vieillissement. Très efficace sur les gerçures et les brûlures, l’huile renforce la fonction barrière de la peau et préserve les échanges entre les cellules.

L’huile d’argan est utile pour lutter contre certains problèmes de peau, elle est recommandée contre l’acné, les gerçures, les brûlures. En effet, elle aide à la cicatrisation et aide par exemple aussi à faire disparaître les traces de varicelle.  En massage, l’huile d’argan adoucit la peau, l’hydrate et la protège du dessèchement. L’huile d’argan est la seule huile à offrir cette double action restructurante et anti-oxydante. D’où l’intérêt de l’appliquer sur les peaux sèches et matures, mais aussi sur celles sans problème particulier pour prévenir le vieillissement.

Ses acides gras ont une action intéressante sur la souplesse et l’élasticité de la peau, ce qui peut retarder l’apparition de rides et renforcer la fermeté cutanée. Ils stimulent aussi le renouvellement cellulaire. « La vitamine E qu’elle contient protège des méfaits des radicaux libres et conserve la qualité des acides gras.

L’huile d’argan contient plus de 80 % d’acides gras insaturés, dont 45 % d’acide oléique (oméga-9), que l’on retrouve notamment dans le sébum.

Enfin, elle est bénéfique pour les cheveux colorés ou fragilisés. Appliquée en masque capillaire sur les longueurs et les pointes ou en soin quotidien, elle forme une pellicule protectrice contre les agressions.

Houyam. Rana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :