fbpx

Les vitamines A,E et D préviennent des infections respiratoires : Voici les aliments qui en sont riches !

Il est connu de tous que les vitamines A, E, C et D ont des propriétés qui contribuent au bon fonctionnement de notre système immunitaire. Le plus intéressant est que l’Association américaine pour la nutrition suggère que cette association de Vitamines suscitées prévient les infections respiratoires. Les résultats ont été publiés le 27 octobre 2020 dans la revue BMJ Nutrition Prevention & Health.

Selon les rédacteurs de l’étude, 6 115 adultes ayant participé au programme d’enquête nationale sur l’alimentation et la nutrition (NDNS RP) au Royaume-Uni entre 2008 et 2016, ont tenu un journal de leur alimentation au cours de ce programme, pendant au moins trois jours. Parmi cet échantillon, un millier de personnes sont choisies au hasard pour représenter ce que mangent les ménages britanniques.

Les chercheurs ont axé leurs observations sur la pertinence de chaque vitamine. Une méthode a même été mise en place pour étudier la relation entre chaque vitamine prise à tour de rôle et les problèmes respiratoires déclarés par certains candidats. 

Sur l’ensemble des cas étudiés, seuls 33 cas de troubles respiratoires ont été recensés. Ils sont pour la plupart survenus sur des personnes âgées qui étaient moins susceptibles de prendre régulièrement des suppléments de vitamines A, E, C ou D. 

Au cours de l’étude, les chercheurs ont relevé que les vitamines A et E provenant de l’alimentation et des compléments alimentaires est associée à une prévalence plus faible des troubles respiratoires. Quant à la vitamine D, ils ont souligné que , lorsqu’elle est fournie par des compléments alimentaires mais pas par la nourriture, réduit également les troubles respiratoires.

Par contre, l’association entre la vitamine C et les problèmes respiratoires n’a pas été relevée.

Voici où trouver ces vitamines préventives :

La vitamine A : On trouve cette vitamine dans les foies des animaux et les huiles de poisson qui en découlent (huile de foie de morue, huile de foie de thon, huile de flétan), les huîtres, le lait entier, le fromage, les carottes, les épinards, les abricots et beaucoup de légumes verts (chou, navet, laitue par exemple). 

La vitamine E : cette vitamine est très présente dans les huiles végétales (huile de germe de blé, huile d’argan, huile de tournesol, huile de pépins de raisin, etc.) et dans certaines céréales et fruits secs (soja, arachides, noix, graines).

Vitamine D :  on la trouve en grandes quantités dans des produits animaux (poissons, œufs, beurre) bien qu’il soit possible d’en trouver en faible quantité dans certains champignons et végétaux.

Meriem Azoune