fbpx

Les vaccins Pfizer redeviennent à portée des pays à faibles moyens de conservation

Les responsables des laboratoires Pfizer et BioNTech ont révélé hier que leur vaccin anti-Covid peut être désormais conservé à des températures oscillant entre moins 15 degrés et moins 25.

Le groupe germano-americain assure, sur la base de données récoltées, que leur vaccin peut être conservé dans les frigos des hôpitaux et pharmacies actuellement disponibles partout.

Cette nouvelle donne va certainement délester les acquéreurs du vaccin des charges du transport et de la conservation du vaccin exigeant un respect de la chaîne de froid à moins 70 degrés. Ceci qui va impacter sérieusement sur le coût jugé imprenable pour les pays à faibles revenus.

Nora S.

%d blogueurs aiment cette page :