Les trous de mémoires : comment les prévenir ?

On a souvent tendance à dire qu’une mémoire qui flanche est un signe de sénilité ou de vieillesse. Mais, au fait, est-ce que la mémoire s’use ?
A moins d’une maladie neurodégénérative comme Alzheimer, la mémoire ne s’use pas avec le temps. Par contre, pour qu’elle ne vous joue pas de mauvais tours, il faut l’entretenir. Comment ? En la sollicitant continuellement.
Le meilleur moyen de booster votre mémoire, c’est de stimuler vos neurones. Pour cela, forcez-vous à mémoriser des choses au quotidien, en apprenant par exemple des numéros de téléphone au lieu de les enregistrer sur votre agenda, en mémorisant la liste des courses avant d’aller au marché, en faisant des mots croisés, des jeux de logique (scrabble, échecs, faites des dictées,…) ou en lisant régulièrement.
Pour bien retenir les choses, il faut rester concentré au maximum, en évitant toute distraction (télé, radio, personnes qui discutent autour de vous,…).
Pour optimiser votre cerveau, il faut d’abord savoir que la capacité de concentration optimale d’un cerveau moyen est d’environ 1h30. Il est donc nécessaire de faire régulièrement de petites pauses et de vous aérer l’esprit. Cela vous permettra de penser à autre chose l’espace de quelques minutes et donc de réactiver votre cerveau et votre concentration.

Veuillez également à bien dormir car c’est durant le sommeil que le cerveau profite pour trier et classer les événements de la journée.
Enfin, mangez équilibré pour fournir à votre cerveau l’énergie dont il a besoin besoin. Misez pour cela sur les minéraux, le fer et les vitamines, essentiels à une mémorisation   efficace. L’apport d’oméga-3 doit être également suffisant car cela favorise la protection et l’établissement des connexions entre les cellules nerveuses. Quant aux sucres lents le soir (riz, pâtes, pain complet,…), ils permettent à l’énergie d’agir tout au long de la nuit. Enfin, buvez au moins 1.5 litre d’eau par jour car une bonne hydratation est indispensable au bon fonctionnement de votre organisme et donc de votre cerveau.

Alyssa B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :