fbpx

Les compléments alimentaires, avantages et inconvénients

Se requinquer et renforcer son système immunitaire, fortifier ses cheveux et ses ongles, booster sa mémoire, chacun ses motivations quant au recours aux compléments alimentaires. Appelés aussi compléments nutritionnels, ces derniers constituent une source concentrée de nutriments que l’on prend sous forme de gélules, de pastilles, de comprimés, d’ampoules ou de poudre (dose en sachets) destinés à compléter le régime alimentaire normal.

Ceux-ci (les nutriments) sont disponibles dans l’alimentation, lorsque celle-ci est variée et équilibrée. Les compléments alimentaires sont toutefois conseillés en cas de carence en vitamines ou en fer (début de grossesse, règles abondantes, croissance, risque d’ostéoporose…) lorsqu’il y a déficit nutritionnel (vieillissement, régimes restrictifs en raison de bannissement de certains aliments en cas de régime ou d’intolérance).

N’étant pas soumis à une prescription médicale et se déclinant sous diverses compositions (ginseng, gelée royale, fer, calcium, oméga, vitamines B9, B12, D et autres), ils sont utilisés notamment pour lutter contre la fatigue, stimuler la mémoire, améliorer les performances sportives, mieux vivre une grossesse…

Mais, les compléments nutritionnels n’ont pas que des avantages, d’autant que beaucoup de personnes en usent à tort et à travers. Des études évoquent des dangers liés à la prise de ces produits, indiquant qu’ils comportent des effets indésirables. Celles-ci font également ressortir un risque de surdosage, de conflit par rapport à la prise en trop d’un minéral qui peut inhiber l’ingestion d’un autre, mais aussi des interactions négatives avec des médicaments comme c’est le cas du millepertuis (celui-ci interagit avec de nombreuses familles de médicaments).

Finalement, il faut compter avec les inconvénients des compléments alimentaires lorsque l’on ressent le besoin d’y recourir. La recommandation d’usage, c’est de demander conseil à un médecin mais celui-ci doit être en mesure d’y répondre.

Nadia Rechoud  

%d blogueurs aiment cette page :