Les candidoses : Plus de 200 espèces

Il existe plus de 200 espèces de levures du germe candida dont plus d’une vingtaine vit sur la peau et les muqueuses. Mais si celles-ci ne sont pas pathogènes, on ne peut en dire autant du candidat albicans.

Présente uniquement dans le côlon, cette levure quitte l’intestin lors d’une défaillance des systèmes de défense de l’organisme pour envahir la peau et les muqueuses. Ainsi, des lésions sont localisées sur la peau ou au niveau des grands plis (inter-fessier, sous mammaire, aine, aisselle). La lésion est alors rouge vif et prurigineuse. Pour les petits plis (inter orteils, ombilic, derrière l’oreille), la lésion a un fond blanchâtre ou rouge, fissuré avec quelques vésicules.

Pour ce qui est de sa localisation sur les muqueuses, on distinguera des candidoses buccales et d’autres génitales.

Les premières sont représentées par le muguet qui apparaît chez les nourrissons ou les sujets âgés. Quant aux secondes, il s’agit chez la femme d’une infection de la vulve et du vagin (vulvo-vaginite) et se manifeste sous forme de pertes blanchâtres épaisses, indolores avec des douleurs pendant les rapports sexuels. Chez les hommes, elle se manifeste par une inflammation et des démangeaisons au niveau du gland et du prépuce avec, parfois, un écoulement purulent.

Outre un traitement antifongique prescrit par votre médecin, certaines précautions restent à prendre comme éviter de porter des vêtements, sous-vêtements moulants ou synthétiques, avoir une hygiène rigoureuse, ne jamais instiller d’eau ou de savon directement dans le vagin, adopter une bonne hygiène après chaque selle, en se lavant d’avant en arrière, si vous êtes sous traitement, utiliser un préservatif lors des rapports sexuels,…

Alyssa B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :