Le soleil ne possède pas que des bienfaits : une longue exposition peut être néfaste pour la peau

Tout comme la saison hivernale, l’été apporte également son lot de maux plus ou moins sérieux. Etant pourtant un allié de notre santé, le soleil ne nous fait pas que du bien, pour peu que l’on néglige les précautions d’usage.

Il en est ainsi de la peau que l’on expose plus que de raison aux rayons de cet astre brulant. Le soleil est la source la plus importante de vitamine D (80% de cette vitamine sont produits par le soleil) et recueillir sa chaleur est capital, mais il faut le faire à des moments bien définis et pendant une durée déterminée.

Entre 12 heures et 16 heures, lorsque le soleil est trop chaud, c’est aux rayons ultraviolets (UV) que l’on a droit, avec tous les risques qu’on peut faire courir à la santé. Parmi les effets néfastes d’une exposition exagérée et répétée aux dards solaires en milieu de journée, on peut citer des problèmes de peau qui peuvent être graves.

Outre le risque d’un vieillissement prématuré de la peau, problème esthétique il est vrai mais à éviter – et des éruptions cutanées, inconfortables mais sans danger, les rayons ultraviolets peuvent favoriser certains types de cancers de la peau comme le carcinome (plaques rugueuses blanchâtres ou rouges) et le mélanome (qui évolue sur un grain de beauté qui s’est altéré).

Si le premier se soigne bien, la gravité du second est connue en raison du risque de métastases mais un dépistage précoce conforte la guérison.

Rachida Merkouche

%d blogueurs aiment cette page :