fbpx

Le safran, une plante-épice aux nombreuses vertus thérapeutiques

Certains le présentent comme étant une épice, d’autres parlent d’une plante pour son appartenance aux plantes bulbeuses. On parle aussi d’une épice et d’une plante médicinale. Toujours est-il que le safran, puisque c’est de lui qu’il s’agit, possède de nombreuses vertus thérapeutiques dont on ne sait pas beaucoup.

Il ne sert pas seulement à donner une couleur jaune orange au riz, le safran est en réalité utilisé dans l’agrémentation de nombreux plats comme les lentilles, les carottes, les petits pois, les courgettes, le poivron, les pâtes et les pommes de terre notamment la purée. Sur le plan thérapeutique, cette plante-épice présente de nombreux bienfaits. On cite en premier sa richesse en antioxydants qui permettent de lutter contre le vieillissement cellulaire et lui procurent un effet anticancéreux.

Le safran est également une source de fer –ce dernier possède un rôle dans le transport de l’oxygène dans le corps et la formation de l’hémoglobine – et de manganèse qui renforce le système immunitaire. Il a des propriétés relaxantes, il équilibre le cerveau, agit contre le stress et l’anxiété et aide à lutter contre la fatigue et le surmenage et à améliorer le sommeil. On peut le considérer comme un allié lors d’une diète pour son influence dans le contrôle de l’appétit.

Cette plante-épice peut aussi être consommée en infusion. Son prix élevé est sans conteste décourageant, mais quelques filaments suffisent que ce soit dans un plat ou en infusion.

Nadia Rechoud