Le représentant de l’OMS : la rapidité de propagation du virus exige une conjugaison des efforts de tout un chacun

Suite au premier cas de coronavirus enregistré en Algérie chez un ressortissant italien, le Dr. Nguessan Bla Francois, représentant de l’OMS en Algérie a affirmé que «le dispositif de surveillance et de prévention contre le Coronavirus mis en place par l’Algérie a prouvé son efficacité», et ce lors d’une conférence de presse qu’il a animé avec le Directeur général de la prévention et de la promotion de la santé au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Djamel Fourar, et le directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA), Zoubir Harrat.

Le représentant de l’OMS a fait savoir que le bureau de l’OMS à Genève (Suisse) a été sollicité pour doter le bureau d’Alger en moyens techniques et en experts pour faire faire face à toute urgence.

Soulignant que la rapidité de propagation du virus qui a touché plusieurs pays du monde exige une conjugaison des efforts de tout un chacun, M. Nguessan a affirmé que l’OMS « est appelée à accompagner et à assister l’Etat algérien dans la mise en œuvre du dispositif de surveillance afin de faire face à ce virus, l’Algérie entant une porte d’accès au Continent africain ».

Interrogé sur une éventuelle propagation du virus en Afrique, notamment suite à l’enregistrement de deux cas en Egypte et en Algérie, Dr. Nguessan a dit craindre pour la région, la vulnérabilité de ses pays qui ne disposent pas tous, des moyens nécessaires pour faire face à l’épidémie.

 

Tinhinane. B.

%d blogueurs aiment cette page :