fbpx

Le prix international Frank Schnabel est décerné pour l’Algerienne Latifa Lamhéne.

La présidente de l’Association Nationale des Hémophiles Algériens (ANHA) a été honoré par la communauté international en lui décernant cette année le prix international Frank Schnabel de la Fédération Mondiale de l’Hémophilie (FMH ou WFH).

Une consacration qui est décerné chaque année à un malade ou un membre de sa famille qui a contribué à la réalisation de la mission et des objectifs de la Fédération mondiale.

Cette distinction plus que mérite pour Mme Lamhéne est le fruit de beaucoup de sacrifices et d’efforts fournis pour les malades atteints de troubles héréditaires.
C’est aussi une reconnaissance au serieux et à la persévérance de la concernée dans ce domaine.

À rappeler que la présidente de l’Association nationale des hémophiles, Mme Latifa Lamhène a mené un véritable combat de sensibilisation pour fixer les conditions de la circoncision afin d’éviter que des drames se produisent et aussi pour la disponibilité et la répartition juste des médicaments destinés à l’hemophilie dans notre pays.

Meriem Azoune

%d blogueurs aiment cette page :