fbpx

Le ministre de la santé rend un hommage appuyé aux donneurs de sang

Sous le slogan « Donnez votre sang pour faire battre le cœur du monde », l’Agence nationale du sang (ANS) a célébré, ce lundi 14 juin à Alger, la Journée mondiale du donneur de sang.

Étaient présents à la célébration, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Algérie, François Bla Nguessan, et le représentant du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Cheikh.

M. Benbouzid a, dans son intervention de circonstance, tenu à rendre hommage à l’ensemble des donneurs de sang algériens pour « leur grande générosité et leur contribution cruciale à sauver des vies humaines et à améliorer l’état de santé des malades ».

Le ministre a souligné que la célébration de la Journée mondiale du donneur de sang, décrétée depuis l’année 2004, était une occasion pour « sensibiliser les gens sur l’importance du don de sang dans les systèmes de santé des pays et de la place qu’il y occupe », soulignant qu’il s’agit d’ »une des parties fondamentales de la santé publique ».

Le ministre de la santé n’a pas manqué de rappeler que la nouvelle loi algérienne sur la santé juge que « le don de sang est un service public gratuit fondé sur le principe de la solidarité », affirmant qu’ »il est strictement interdit de faire du don de sang une activité à caractère commerciale ou à but lucratif ».

« le don de sang en Algérie s’est poursuivi au même rythme malgré une situation sanitaire actuelle marquée par la pandémie du Covid-19 », souligne avec satisfaction le Pr Abderrahmane Benbouzid.

Meriem Azoune

%d blogueurs aiment cette page :