fbpx

Le ministère de la santé supprime le vaccin polio oral à la naissance

Par instruction ministérielle, datée du 14 juin 2021, il est demandé aux directeurs de l’INSP, l’IPA et aux DSP de toutes les wilayas, la suppression de la dose du vaccin polio oral à la naissance.

Le ministère de la santé et de la population a justifié cette nouvelle décision par l’obtention de l’Algérie de la certification d’éradication de la poliomyélite en novembre 2016 tandis que la région OMS Afrique est déclarée  « libérée  » de poliovirus sauvages le 25 janvier 2020.

Le défi actuel est constitué de flambée sans précédent des virus circulants dérivés du vaccin anti poliomyélitique oral ( cVDPV), explique l’instruction ministérielle.

Le ministère assure que la stratégie vaccinale de la poliomyélite va graduellement évoluer vers un calendrier contenant exclusivement le vaccin polio injectable afin d’éviter la circulation de poliovirus dérivés de douches vaccinales pouvant induire des paralysies post vaccinales qui constituent actuellement la cause principale des cas de polio paralytique enregistrés dans le monde.

Il est à soulignfer que le ministère a rappelé les destinataires de cette instruction que le calendrier vaccinal en cours depuis 2016 reste en vigueur, hormis la suppression du vaccin polio oral, en attendant la mise en œuvre du calendrier tel que encadré par une instruction datant de 2018.

Meriem Azoune

%d blogueurs aiment cette page :