fbpx

Le Japon suspend près de 1.6 million de doses du vaccin Moderna en raison d’impuretés

Le Japon a suspendu,  jeudi  26 août, trois lots de vaccin Moderna contre la Covid-19, soit près de 1,6 million de doses, en raison d’impuretés présentes, dont la nature est encore inconnue, rapporte l’AFP dans une dépêche.

Cette décision prise par la région d’Okinawa intervient au lendemain de l’ouverture d’une enquête par le ministère japonais de la Santé après la mort de deux hommes ayant reçu des vaccins Moderna provenant de 1,63 million de doses qui présentaient des impuretés dans certaines fioles, précise la même source.

La préfecture d’Okinawa, située au sud du Japon, a décidé dimanche de « suspendre l’utilisation des vaccins Moderna, car des substances étrangères ont été repérées dans certains » lots, selon un communiqué.

Notons que cette décision est prise  au lendemain de l’annonce par le ministère japonais de la Santé du décès, en août, de deux hommes, âgés de 30 et 38 ans, qui avaient reçu une deuxième dose de Moderna provenant de l’un des trois lots suspendus.

Nouhad Ourebzani