Le diabète, l’hypertension et le tabagisme peuvent aggraver la maladie du coronavirus

Quand on se penche sur les patients dans un état critique, deux maladies très courantes semblent aggraver l’infection à Covid-19. La première est l’hypertension puisque 23,7 % des patients dans un état critique en souffrent. En deuxième position vient le diabète, sans qu’une distinction de type ne soit faite, qui touche 16,2 % des cas les plus graves, selon L’évolution de la maladie causée par 2019-nCoV dans le temps, lit-on dans The Lancet.

De mauvaises habitudes de vie, comme le tabagisme, peuvent aussi jouer un rôle. Si 85,6 % des patients infectés sont non-fumeur, 16,9 % des cas sévères ont déclaré consommer du tabac (contre 11,8 % des cas moins sévères).

Il n’y a pas encore de traitement spécifique pour lutter contre Covid-19. Les médecins essaient donc de combattre le coronavirus avec des traitements déjà existants. Les patients admis à l’hôpital se voient administrer des antibiotiques en intraveineuse (57,5 % des cas), prescrire de l’oseltamivir, un antiviral à prendre par voie orale (35,8 % des cas), et des corticoïdes (18,6 % des cas). Ce protocole est accompagné d’une oxygénothérapie et d’une ventilation non invasive pour les patients les plus gravement touchés.

%d blogueurs aiment cette page :