fbpx

Le DG de l’institut Pasteur : la 3ème vague de la pandémie n’est pas à écarter en Algérie

Invités de l’émission “ essiha fi Ousbou3” qu’anime Ouahiba Amzal à la télévision nationale, le directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA), Pr Fawzi Derrar et le Chef de service d’épidémiologie et de médecine préventive à l’Etablissement hospitalo-universitaire (EHU) de Blida, Pr. Abderezzak Bouamra ont tiré, hier vendredi, la sonnette d’alarme sur une forte probabilité de 3ème vague de Covid-19 en Algérie, au vu des indicateurs épidémiologiques relatifs à la pandémie et à la propagation des nouveaux variants jugés alarmants.

Le laisser aller observé ces dernières semaines chez les citoyens quant au respect des mesures barrières est aux yeux des deux spécialistes un des facteurs déclenchants de cette 3e vague tant redoutée, auquel se greffent la courbe ascendante des contaminations et l’augmentation du nombre des cas atteints des variants Britannique et Nigérian.

Nora S 

%d blogueurs aiment cette page :