Le déni des enfants quand un parent est atteint de la maladie d’Alzheimer

Il est souvent difficile pour l’individu d’admettre la maladie de son parent, plus encore lorsque cela relève de la santé mentale. On s’installe alors dans le déni et on refuse de nommer la maladie par son nom.
C’est le cas des filles de Dahbia, une septuagénaire qui était autrefois d’une grande éloquence, et qui aujourd’hui est atteinte de la maladie d’Alzheimer.
Zehira est leur cousine, elle est catégorique quant à la situation de sa tante. « Son état ne laisse aucun doute, et pourtant ses filles rejettent cette appellation et affirment que ce sont juste des oublis. Elle interpelle plusieurs fois la même personne en lui disant qu’elle ne l’a pas saluée, et prononce des phrases décousues. Lors des fêtes de mariage, elle va vers les femmes présentes et les embrasse une nouvelle fois.
Un jour, elle était debout, tournant le dos à ses belles-filles, l’air interrogatif comme si elle se demandait où elle était ». Notre interlocutrice se dit très peinée, elle qui connaissait cette femme comme étant une très bonne oratrice. « Quand elle racontait un évènement, elle n’oubliait aucun détail, comme par exemple lorsque sa famille a dû quitter ses terres et son village dans les années 40 pour se réfugier dans la capitale en raison des activités de son défunt père dans la lutte pour l’indépendance.
Elle captivait les présents qui l’écoutaient avec attention. Maintenant, tout le monde a du mal à la suivre dans son incohérence et tout le monde éprouve de la peine en la voyant ainsi ».
Selon Zehira, il n’existe qu’un détail qui la ramène à la réalité, l’évocation de ses deux filles établies dans un pays d’Amérique du Nord ou quand elle entend leur voix. « Un de mes cousins raconte que lorsque ses sœurs les appellent, les membres de la famille remarquent que leur mère retrouve un peu de lucidité et sait avec qui elle parle, elle demande à ses deux filles de faire attention à leurs enfants ».

Propos recueillis par Rachida Merkouche

%d blogueurs aiment cette page :