Le coronavirus continue de s’étendre dans le monde suscitant moult précautions

L’épidémie due au nouveau coronavirus, Covid-19, qui a touché désormais plus de 100.000 personnes dans le monde, s’étend et contraint les autorités à multiplier les précautions.

La propagation accélérée du virus est jugée « très préoccupante » par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui précise qu’au total, 94 pays sont désormais touchés par le Covid-19,  ui a fait plus de 3.500 morts à travers le globe.

La Chine a annoncé samedi 28 nouveaux décès, portant le bilan total à 3.070 morts dans le pays, et a fait état d’une nouvelle augmentation du nombre de cas en dehors de la province du Hubei (centre), où le virus est apparu en décembre.  La propagation du virus a été en partie contenue dans la province du Hubei, épicentre de l’épidémie, grâce à la mise en quarantaine de quelque 56 millions de personnes depuis fin janvier.

Les nouvelles contaminations de personnes y sont en baisse depuis plusieurs semaines : la province a annoncé samedi 74 nouveaux cas, soit le nombre quotidien le plus faible depuis son isolement par cordon sanitaire.

La région pourrait bientôt être rouverte, a laissé entendre vendredi le gouvernement, alors qu’il fait l’objet d’une contestation inhabituelle de la part des habitants confinés manquant de vivres et à bout de patience, selon les médias.

Cependant, 24 cas de coronavirus « importés » ont été également recensés samedi à travers la Chine, ce qui laisse redouter une nouvelle hausse des contaminations dans le pays à l’unisson d’une accélération de l’épidémie à l’échelle mondiale.

Les inquiétudes sur l’impact économique de l’épidémie en Chine, où l’activité reste en grande partie paralysée, ont été aiguisées samedi par l’annonce d’un effondrement de 17,2% sur un an des exportations du pays en janvier et février. De quoi attiser les préoccupations sur la croissance mondiale, dont le géant asiatique est un moteur crucial.

Dans le même temps, le nombre de contaminations confirmées en Corée du Sud a dépassé les 7.000 samedi, ce qui en fait le pays le plus touché en-dehors de Chine. Suit l’Iran, où 21 nouveaux décès et 1.076 infections au cours des dernières 24 heures ont été recensés, portant le total à 145 morts et 5.823 contaminations.

En Italie (4.636 cas, 197 décès), le gouvernement a décidé samedi d’envoyer 20.000 renforts dans ses hôpitaux, ce qui permettra de porter de 5.000 à 7.500 le nombre de lits en soins intensifs. Cinquième pays le plus touché, la France compte désormais 11 morts et 716 cas. L’île de Malte a annoncé une première contamination samedi.

Aux Etats-Unis, l’expansion de l’épidémie inquiète : le virus a été détecté sur 21 personnes à bord du Grand Princess, un navire de croisière maintenu au large de la Californie, après la découverte de symptômes chez certains de ses 3.533 passagers et membres d’équipage, selon le vice-président américain, Mike Pence.

Deux personnes sont en outre mortes du coronavirus en Floride, les premières victimes américaines en dehors de la côte ouest, ont annoncé les autorités sanitaires de cet Etat du sud-est des Etats-Unis.

 

Alors que l’angoisse sur les places boursières grandit, le président américain Donald Trump s’était voulu rassurant vendredi, convaincu que les marchés allaient « rebondir »: il a appelé la Fed à baisser ses taux pour stimuler l’économie.

Dans le monde, les populations se ruent sur les masques, désinfectants, gants ou combinaisons, seuls remparts connus contre le virus.

 

Tinhinane.B

 

%d blogueurs aiment cette page :