fbpx

Le continent le plus touché pour l’heure, selon l’organisation, est l’Asie.

Outre la Chine qui est touché de plein fouet, la Corée du Sud, l’Iran, l’Afghanistan, Bahrein, Koweit, Irak et le sultanat d’Oman ont tous enregistrés des décès ou des cas de contamination. La Corée du Sud compte 893 patients contaminés et 8 morts, tandis que l’Iran a enregistré en moins d’une semaine après la détection du premier cas, 12 morts.

En Asie, la panique a fini par rattraper presque la totalité des pays. Les pays comme la Turquie, l’Arménie, le Pakistan et Hong Kong sont tous sur le qui-vive.

En Europe, l’Italie reste le pays le plus touché par cette épidémie avec sept morts au contour et des dizaines de cas de contamination. La France arrive en deuxième position avec plusieurs cas de contamination repérés notamment dans les régions de Monaco, Bourges et dans l’Indre, selon des médias locaux.

En Italie, un cordon sanitaire autour d’une dizaine de villes du Nord a été mis en place, tandis qu’en France des mesures de prévention des plus strictes ont été prises particulièrement dans les aéroports, ports et des endroits à forte affluence.

Les autres pays de l’Union européenne (UE) sont aussi dans leurs majorités sur leurs gardes, rapportent des sources médiatiques.

Les autres continents (Amérique et Afrique) n’ont pas connu des cas de contamination, mais des mesures draconiennes de prévention ont été prises.

Tinhinane

%d blogueurs aiment cette page :