Le conducteur sans port de bavette n’est plus verbalisé quand il est seul dans l’habitacle de sa voiture

Une instruction a été donnée aux services de sécurité concernés par la veille sur l’application des mesures préventives arrêtées par le gouvernement dans l’optique d’endiguer la propagation du coronavirus, pour ne plus verbaliser le conducteur de véhicule qui ne met pas sa bavette lorsqu’il est seul dans l’habitacle, assure le représentant de la gendarmerie Aldelhamid Ghaiboub.

Le représentant de la gendarmerie souligne, toutefois, que le conducteur doit avoir sa bavette à portée de main.

Cette mesure intervient au moment où une polémique enfle sur la nécessité de porter sa bavette quand on est seul dans l’habitacle de sa voiture

Nora S.

%d blogueurs aiment cette page :