La lavande: une des plantes médicinales les plus prisées en phytothérapie

Recommandé pour combattre l’anxiété, la nervosité, les insomnies, l’alopécie ainsi que pour soulager les rhumatismes et soigner les infections des voies respiratoires. La lavande (الخزامي )(Amezir) est aujourd’hui l’une des plantes médicinales les plus prisées en phytothérapie. On lui trouvait aussi des propriétés antivenimeuses et en cas de morsure de vipère, on frottait la plaie avec une poignée de lavande. La plante a aussi été très utilisée, et l’est toujours, pour combattre les mîtes et les poux.

Il faut savoir que depuis une vingtaine d’années, des chercheurs s’intéressent à certaines substances extraites de la lavande (le limonène et l’alcool périllylique) qui semblent pouvoir combattre plusieurs formes de cancer. Il va sans dire que l’utilisation de ces substances chimiquement isolées de la plante et hautement purifiées nécessite une surveillance médicale. L’huile essentielle de lavande est recommandée pour la décontraction musculaire et pour favoriser la concentration.

Les lavandes sont des arbrisseaux dicotylédones à fleurs souvent de couleur mauve ou violet. Elles sont généralement utilisées dans la fabrication de parfums grâce à ces huiles essentielles. Elles poussent généralement sur les sols à calcaire sec ou ensoleillés.

Toutes les lavandes sont des plantes mellifères, très recherchées par les abeilles. Originaire de l’ouest du bassin méditerranéen, la lavande était déjà utilisée par les romains pour parfumer leurs linges et leurs bains. Au Moyen-Age, la lavande fut utilisée pour la composition de parfums et de médicaments, mais c’est à partir du XIXème siècle que sa culture se développa.

Il faut savoir que la récolte de la lavande se fait avant l’ouverture de la fleur de fin juillet à fin août. Les lavandes « vraies » poussent à une altitude de 500 à 1 700 m sur les versants ensoleillés des montagnes contrairement à la lavande aspic qui pousse dans le bassin méditerranéen entre 0 et 600 m d’altitude. La qualité des lavandes est réputée augmenter avec l’altitude.

Houyam Rana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :