fbpx

Lancement officielle de la campagne de vaccination à Oran

 

Le premier soignant à être vacciné à Oran aujourd’hui, est un surveillant médical M. Hannachi âgé de 69 ans, à l’Etablissement hospitalier universitaire (EHU) d’Oran.

En présence du wali d’Oran du DSP et des médias, la campagne de vaccination anti-Covid 19 a bien été lancée à Oran, grâce à la réception hier d’une quantité de 1490 doses du vaccin Sputnik V.

Dans la journée 30 soignants de différents services et structures ont été programmées pour recevoir leur première dose de vaccin, dans l’attente de la réception d’un deuxième quota qui permettra de réaliser la seconde injection d’ici 21 jours.

Dès demain, la campagne de vaccination devrait se poursuivre comme annoncée par le directeur de la santé Abdelkader Guessab. Les autorités ont retenu 5 polycliniques d’Oran et d’autres communes pour poursuivre cette campagne de vaccination très attendue.

Si aujourd’hui seuls les personnels de santés étaient concernés car prioritaire, demain des citoyens, les personnes âgées, pourront se faire vacciner et s’ils se sont bien préalablement inscrit. Des registres et des cartes de vaccinations devraient permettre le suivi des personnes vaccinées.

Le DSP expliquera, que la wilaya d’Oran reste dans l’attente de la livraison d’autres quota de vaccins que ce soit celui Russe où le vaccin Britannique Astra Zeneca/Oxford, pour une vaste opération de vaccination qui devrait s’étaler jusqu’à la fin de l’année selon la disponibilité des vaccins et pour atteindre un taux de 60% de la population vaccinée, l’objectif des pouvoirs publics.

D’Oran, Driss Mokkadem