L’Algérie présentera un dossier électronique de vaccination à l’OMS

Dorénavant, la vaccination des enfants sera tracée grâce à un dossier électronique de vaccination. Selon le docteur Leila Benbernou, chargée du programme de la vaccination au ministère de la santé «le dossier mis en œuvre avec l’appui du Fonds  des nations  unies pour l’enfance  (UNICEF), en collaboration avec le ministère de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique et celui de l’Intérieur et des Collectivités Locales, sera présenté prochainement à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)». Intervenant lors d’une journée d’information au profit des journalistes sur la vaccination organisée par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, à l’occasion de la célébration de la Semaine mondiale de la vaccination à l’institut National de Santé Publique (INSP), le Dr Benbernou a expliqué que « cet ambitieux projet date des années 1980 et qu’il a juste été actualisé et modernisé ».

On a appris à cette occasion, également, que le ministère de la Santé a ciblé dans un premier temps 80 communes des différentes wilayas du pays pour faire l’expérimentation de ce procédé électronique de traçabilité des enfants, avant de le généraliser à travers tous le pays. « L’intérêt de cette expérience est de voir le niveau de la couverture vaccinale avec exactitude. Si un enfant n’est pas vacciné, il sera automatiquement signalé dans le dossier électronique. Des e-mails et des SMS seront adressés par la suite aux parents qui n’ont pas vacciné leurs enfants pour leur rappeler de le faire », a ajouté le Dr Benbernou.

Afin de garantir une couverture vaccinale maximale, le personnel chargé et formé des directions de la santé des wilayas est même appelés à faire du porte-à-porte pour informer les parents.

Anais Ouardi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :