L’Algérie célèbre aujourd’hui la Journée mondiale de la Santé

Placée cette année sous le thème générique de « couverture sanitaire universelle : pour tous et partout », l’Algérie célèbre aujourd’hui la Journée mondiale de la Santé, à l’instar des autres pays du monde. Depuis 1974, la gratuité des soins dans les structures de santé publique est instituée alors que le principe de la garantie de « l’accès aux soins » a été intégré dans la constitution de 1976.

En dépit des insuffisances existant toujours notamment en matière d’accès aux soins pour l’ensemble de la population dans les zones enclavées, le manque de formation, de structures et de moyens même dans les régions du nord du pays et les problèmes survenus ces dernières années en matière de vaccins et de disponibilité du médicament, ces stratégies ont permis l’augmentation de l’espérance de vie des Algériens, la baisse sensible des mortalités maternelle et infantile, ainsi que l’incidence des maladies transmissibles, dont certaines ont été « totalement éradiquées ».

La couverture sanitaire est assurée de façon homogène par les structures de santé, dans le cadre de l’offre de soins et de la prévention, alors que la prise en charge des problèmes de santé se fait de manière « intégrée et hiérarchisée », au niveau des différentes structures de santé publique et privée.

 

Secteur public

Les soins de proximité sont assurés par :

-273 Etablissements publics de santé de proximité (EPSP),

-1.706 Polycliniques,

-.207 salles de soins, 534 maternités de proximité intégrées à des polycliniques.

– il existe 6.643 lits dédiés aux maternités intégrées et à la mise en observation au niveau des points de gardes assurés des polycliniques.

-Dans les hôpitaux référents de wilaya, est développé un plus large éventail de spécialités, allant de l’anesthésie-réanimation, de la cardiologie, de l’orthopédie, à la neurochirurgie, la gynéco-obstétrique, la rhumatologie, la chirurgie infantile, l’ophtalmologie, la psychiatrie, la pneumologie.

-il existe 15 CHU de 13755 lits à travers le territoire national

-81 établissements hospitaliers spécialisés (13.124 lits),

206 établissements publics hospitaliers (40.506 lits)

-1 établissement hospitalier universitaire (770 lits).

 

Le secteur privé

-7 298 Cabinets médicaux de généralistes.

-9 042 de spécialistes,

-6 514 de chirurgiens-dentistes

-10 260 officines pharmaceutiques.

-197 établissements hospitaliers et 365 établissements de santé ambulatoire.

 

Maya Achour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :