fbpx

L’addiction aux Smartphones et aux tablettes parmi les causes : 57% des écoliers d’Alger souffrent de déficience visuelle

En raison de l’addiction des élèves aux tablettes et Smartphones, près de 29.000 élèves d’établissements éducatifs de la wilaya d’Alger souffrent de déficience visuelle, a averti jeudi dernier le chef de service de la prévention à la Direction de la Santé et de la Population (DSP) d’Alger, Boudjemaa Aït Ouaras. Le responsable fait référence à un recensement effectué durant le premier trimestre de l’année scolaire 2018/2019.

Ainsi, le Dr. Ait Ouaras a fait savoir que 28.544 cas de déficience visuelle avaient été recensés lors d’une opération menée dans le cadre de la couverture médicale ayant concerné près de 416.500 élèves examinés au niveau des classes ciblées, à savoir : le cycle préparatoire, les 1ère, 2ème et 4ème années du cycle primaire, 2ème année du cycle moyen et 1ère année du cycle secondaire, soit 57% du nombre des élèves inscrits.

Le responsable a lancé un appel aux parents à contrôler leurs enfants et à procéder au dépistage précoce comme mesure préventive afin d’éviter d’éventuelles complications nocives pour la vision.

Le même recensement fait ressortir que près de 20.000 élèves sont orientés vers des spécialistes, à cause de troubles du comportement ou de problèmes d’orthophonie, outre l’épilepsie, l’énurésie et d’autres maladies. 9000 autres élèves souffrent d’allergies ou d’asthme, et près de 900 élèves diabétiques sont pris en charge à travers les pôles sanitaires de la wilaya.

Meriem Righi

%d blogueurs aiment cette page :