L’abricot, fruit aux multiples bienfaits

L’abricot est un fruit de saison hors pair et aux nombreux bienfaits santé. Outre sa saveur exceptionnelle, il est recommandé d’en faire le plein d’énergie ou d’inclure plus de fruits dans votre assiette. Pour se faire, l’abricot est le fruit le plus recommandé, car il renferme de nombreux minéraux, en particulier du potassium, favorisant le bon fonctionnement neuromusculaire, et du fer, indispensable à la formation des globules rouges.

Consommé frais, séché, en jus, en marmelade ou en confiture, l’abricot est apprécié des sportifs pour l’énergie qu’il leur apporte et pour sa forte teneur en fer et en cuivre. C’est un aliment recommandé pour les sportifs; car il fournit les nutriments nécessaires aux muscles pendant l’effort.  Consommé avant une compétition, l’abricot contribue à la recharge minérale et apporte un concentré de glucides au corps.

Il est également une source de fibres, prévient la constipation et aide à diminuer le risque de cancer du côlon. Une alimentation riche en fibres peut contribuer à la prévention des maladies cardiovasculaires, ainsi qu’au contrôle du diabète de type 2 et de l’appétit. L’abricot frais et l’abricot séché sont d’excellentes sources de vitamines A et C et de cuivre.

Les abricots contiennent différents antioxydants, particulièrement des composés phénoliques qui permettent de neutraliser les radicaux libres du corps. Ils contiennent aussi des caroténoïdes, principalement du bêta-carotène qui dans l’organisme, a la capacité de se transformer en vitamine A.

Concernant la femme enceinte, l’abricot favorise la croissance des cellules dans le corps et aide à renforcer le fonctionnement du système immunitaire. Plein de vitamines, il encourage le bon développement du fœtus, selon l’avis des gynécologues.

Il faut savoir aussi que les abricots, frais et séchés, sont une source de fibres alimentaires. Une portion de ½ tasse (125 ml) d’abricots frais comble respectivement 5 % et 8 % des apports quotidiens recommandés en fibres des hommes et des femmes de 19 ans à 50 ans.

 

Fadila kherraz

 

A retenir :

-L’abricot devrait être souple au toucher et à la peau lisse, signes de maturité. Si nécessaire, vous pouvez faire mûrir les abricots en les mettant dans un sac de papier à la température de la pièce pendant 1 jour ou 2.

-Évitez les fruits verts, car ils ne mûriront pas.

-S’ils sont prêts à manger au moment de l’achat, les abricots et ne se conservent pas plus de 2 ou 3 jours à la température de la pièce.

-Au réfrigérateur, on peut les conserver 1 semaine dans un sac de plastique perforé, mais cela modifie leur texture et leur saveur. Sortez-les quelque temps avant de les déguster.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :