La valse des saisons, la fatigue et le spleen : des moyens pour s’en sortir

Les vacances, c’est quasiment fini et l’automne n’est pas très loin. Nombre de personnes commencent à déprimer, surtout à la vue des pluies qui commencent à tomber et des nuits qui se rafraîchissent mais ce n’est pas pour cela qu’on doit céder au spleen. Il ne faut pas, non plus, laisser son corps se faire envahir peu à peu par la fatigue qui s’accompagne systématiquement par une faiblesse du système immunitaire. C’est plutôt le moment de réagir en boostant son organisme, d’autant plus que quand on retrouve la forme, on retrouve le bien-être psychologique. L’été, c’est connu, est synonyme de longues soirées entre proches et amis et le fait de ne pas dormir suffisamment a bien évidemment des conséquences – même à long terme – sur le corps (risque de maladies cardiovasculaires, épuisement, baisse du système immunitaire et risque d’infections, prise de poids…). Il est donc indispensable de renouer avec un bon sommeil, en début de nuit du fait que le sommeil avant minuit est réparateur. Aussi, boire suffisamment d’eau pendant la journée reste l’un des conseils majeurs que l’on nous donne régulièrement pour une bonne hydratation de notre organisme. Les bénéfices sont nombreux quant au choix d’aliments pleins de vitamines, généralement des légumes et des fruits qui permettent d’affronter l’automne en meilleure forme, et le miel est un allié de choix que l’on doit consommer dès maintenant et ne pas attendre d’être malade. Ses vertus permettent de stimuler les défenses immunitaires, il est donc logique de s’y mettre pour une meilleure santé en automne et cela va de soi, en hiver. Un autre atout pour le corps et le moral, la marche, qui ne peut faire que du bien, d’autant plus que c’est l’exercice le plus facile qu’on peut adopter sans rechigner. Toujours pour le bénéfice de l’organisme et de la santé mentale, il faut continuer à profiter du soleil, source de bonne humeur et de vitamine D. La protection reste de mise bien évidemment (port d’un chapeau ou d’une casquette, usage de crème solaire…).

Nadia Rechoud

%d blogueurs aiment cette page :