La vaccination piétine en Russie : La population est méfiante

 La campagne de vaccination avance assez lentement en Russie, essentiellement à cause de la méfiante vis-à-vis du premier vaccin mondial anti-Covid revendiqué, dont la dernière phase des essais cliniques n’est pas achevée. C’est l’estimation rapportée par bon nombre de médias occidentaux.

Quelque 800.000 personnes ont été vaccinées au Spoutnik-V, soit 5,5 personnes pour 1.000 habitants, indiquent les données en provenance du pays des Tsars.

La vaccination  a commencé, en Russie, le 4 décembre par les professions prioritaires, médicales notamment, puis a été élargie à l’essentiel de la population active

A la veille du réveillon, elle s’est ouverte aux plus de soixante ans. Mais Vladimir Poutine, 68 ans, n’a toujours pas été vu se faire piquer. 

Notons que la Russie a enregistré 3,2 millions de personnes ayant chopé le coronavirus. 190 000 personnes en sont morts,faisant du pays le quatrième touché au monde.

Nora S

%d blogueurs aiment cette page :