La laitue sauvage : La plante qui soulage les douleurs

La laitue sauvage est un remède naturel qui pousse dans le monde entier, particulièrement dans les régions au climat tempéré et subtropical. C’est une plante très présente dans les prés Algériens. Les herboristes et les phytothérapeutes le recommandent comme analgésique accessible pour remplacer les produits chimiques souvent conseillés.

Qu’est-ce que la laitue sauvage

Les adeptes de la phytothérapie considèrent que la laitue sauvage, ou laitue vireuse, est un remède naturel qui a des propriétés sédatives et analgésiques, et l’avoir dans son jardin offre un ensemble d’avantages.

Sédatif

La laitue sauvage permet de lutter contre l’insomnie et relaxer le corps qui peut en avoir besoin en cas d’anxiété ou de spasmes. Cette plante est connue pour être un calmant pour le système nerveux. Elle aide à relaxer les muscles et ainsi aider à résoudre plusieurs problèmes tels que l’agitation, l’insomnie, l’indigestion induite par le stress, les toux (en relaxant le système respiratoire), les spasmes et crampes.

Réduction de la douleur

La laitue sauvage a également été associée à une diminution de la douleur due aux crampes menstruelles, aux douleurs musculaires et à d’autres tissus irrités.

Il y a une raison pour laquelle elle a gagné le nom d’opium lettuce en anglais, car elle a des effets engourdissants comme les opiacés avec l’avantage de ne pas être aussi addictive ou dangereuse. Par conséquent, consommer ces feuilles peut vous permettre de réduire une douleur en toute sécurité.

La laitue sauvage peut également être un antiseptique utile.

Comment utiliser la laitue sauvage

Lorsque vous utilisez de la laitue sauvage, vous pouvez utiliser les feuilles fraîches ou séchées pour obtenir des bénéfices médicinaux.

Le meilleur moment pour cueillir les feuilles est en juillet et en août. Vous pouvez également trouver des suppléments et des versions séchées de la plante si vous n’en trouvez pas dans votre jardin ou dans la nature.

La laitue sauvage est une plante biennale et aura l’air différente selon la saison. Elle peut avoir une fleur jaune ou ne peut avoir que des feuilles matures.

La laitue sauvage peut pousser de façon incroyable jusqu’à près de 2 mètres de haut si elle n’est pas surveillée.

Bien qu’il n’y ait pas assez de recherches sur la plante pour déterminer avec certitude une dose sûre, les dosages qui sont habituellement utilisés sont environ 2 à 4 ml d’une teinture trois fois par jour, ou 1 à 2 cuillères à café de feuilles séchées infusées dans l’eau bouillante pendant 10 à 15 minutes. A boire de une à trois fois par jour.

Attention !

Il peut y avoir une irritation si vous l’appliquez directement sur votre peau, alors faites attention lorsque vous l’utilisez de manière topique. Faites toujours un petit test épicutané avant de l’utiliser.

En outre, n’utilisez pas la laitue sauvage si vous:

  • Etes enceinte
  •  Avez une hypertrophie de la prostate
  • Etes allergique à l’ambroisie et à des plantes semblables
  • Avez un glaucome
  • Allez vous faire opérer

Nora S.