La fatigue et les maux de l’automne : Des aliments qui donnent de l’énergie et renforcent le système immunitaire

Le passage d’une saison à une autre a forcément une influence sur l’horloge biologique de l’être humain. Notre ressenti n’est pas le même au printemps et en été, en automne et en hiver, notre cerveau et notre organisme ne réagissent pas de la même façon.

La saison chaude est déjà derrière nous, fini le congé estival, le farniente et les vacances pour ceux qui ont pu se les permettre. C’est l’automne, et ses caractéristiques ne sont pas toujours au goût de notre organisme et de notre humeur qui ne manquent pas de l’exprimer. Ces derniers suivent les rythmes et les changements liés à cette saison notamment le manque de lumière naturelle – qui n’est qu’à ses débuts car ses effets sont plus perceptibles en hiver – et les journées qui commencent à raccourcir.

Certaines personnes ressentent ces changements plus que d’autres, elles sont qualifiées de personnes météo-sensibles, étant plus prédisposées à « l’anxiété automnale » et carrément à la dépression hivernale.

Au facteur lié à la luminosité vient s’ajouter celui de la baisse progressive des températures et ces deux éléments sont derrière la baisse d’énergie et cet état de fatigue qui peut survenir.

L’automne, moins que l’hiver il est vrai, est la saison propice à certaines maladies, telles que les gastro-entérites, les rhinopharyngites, le rhume, la sinusite, l’otite et les maux de gorge.

Il serait bon de prévenir ces ennuis en consommant des aliments qui permettent de lutter contre la fatigue automnale et de renforcer les défenses immunitaires de l’organisme.

Parmi les fruits et légumes, il y a le potiron, la carotte, le navet, l’oignon (qu’on peut associer dans une bonne soupe), les légumes verts à feuilles, l’orange, la banane, ainsi que les fruits secs. Les nutritionnistes préconisent également une infusion de thym et de romarin le soir, comme remède contre la fatigue en cette saison et pendant l’hiver.

Il ne faut pas oublier le sommeil, il est conseillé de se coucher à des heures régulières et faire ses 6 ou 8 heures pour être en forme.

Rachida Merkouche