Sans elle, notre chorba et hrira nationales n’auraient pas le même goût. Elle, c’est la coriandre (hchiche mketfa ou kosbor). Cette plante aromatique, très utilisée dans la cuisine algérienne voire méditerranéenne ou d’Asie occidentale est, vous ne le savez peut-être pas, très bénéfique pour la santé.

Elle réduit les gaz dans l’estomac et les intestins, stimule la digestion, ouvre l’appétit et est également appliquée sur la poitrine en cataplasmes pour traiter les douleurs thoraciques et la toux.

Ce n’est pas tout, la coriandre (en graines ou en herbes) a d’autres propriétés : antimicrobienne, antioxydante, hypoglycémique, anxiolytique, analgésique, anti-inflammatoire, et…anti cancer !!

Les feuilles de coriandre aident également à réduire la douleur chez les personnes souffrant d’arthrite, propriété attribuée aux vitamines A et C, acides phénoliques et polyphénols qu’elles contiennent en quantité.

Enfin, la coriandre aurait la propriété d’élimination des métaux lourds présents dans le corps, notamment le mercure que l’on retrouve de plus en plus dans les grands poissons.

Facile à cultiver, vous pouvez la faire pousser dans votre jardin ou sur votre balcon pour une consommation sans modération.

Alyssa B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :