Le poivron : L’allié de votre santé

Figurant parmi les légumes préférés de la meïda algérienne (dolma, hmiss, chekchouka…), le poivron est un légume à consommer sans modération en raison du large éventail de vitamines qu’il renferme.

Très riche en vitamine C (60mg pour 50g de poivron cru, l’équivalent de 75 % de l’apport journalier recommandé), le poivron contient également de la provitamine A (0.7mg pour 100g et jusqu’à 3.5mg dans les poivrons rouges), des vitamines du groupe B, de la vitamine E, des minéraux et des oligo-éléments (potassium, phosphore, magnésium, calcium…)

Le fer est aussi présent, accompagné du cuivre, zinc, manganèse et sodium (2mg pour 100g). Le poivron est, par ailleurs, très riche en fibres (9g pour 100g).

Selon plusieurs études scientifiques, le poivron aide à brûler les graisses, en empêchant le développement des cellules adipeuses immatures, prévient l’apparition de l’arthrite, grâce à sa haute teneur en vitamine C, réduit les risques liés au cancer du sein car très riche en caroténoïdes, prévient les maladies cardiovasculaires car il regorge de vitamines du groupe B.

Enfin, le piment fort est efficace contre l’accumulation du mauvais cholestérol car il contient de la capsaïcine (composé chimique qui lui donne son piquant).

Alyssa B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :