fbpx

Khaled Mohamed- Amine : « J’ai fait de mon handicap ma force. »

 

Khaled Mohamed-Amine, un jeune homme handicapé âgé de 24 ans, originaire d’Oum El Boughi et habitant Constantine. Il est né avec une malformation congénitale ce qui a nécessité l’amputation des membres inférieurs.

« On m’a amputé la jambe gauche à l’âge de 4 ans, 14 ans après, mon état de santé a nécessité l’amputation de la deuxième jambe », raconte Amine au journal électronique Esseha.

Un exemple de courage et d’endurance, Khaled Med Amine relève le défi à travers sa passion qui est le basket-ball et rêve de jouer avec l’équipe nationale algérienne d’handibasket.

« Mes deux prothèses et ma chaise roulante ne m’ont pas empêché de développer mes capacités pour ma passion qui est le basketball et ce durant 11 ans d’entrainement. Mon adhésion à l’équipe nationale d’ handibasket est prévue pour l’année prochaine.», confie-t-il avec beaucoup d’optimisme.

Mon grand défi a été le regard des gens

Pour le jeune homme, le grand défi a été de faire face au regard des gens, mais au fil du temps il a pu surmonter cette étape et s’en servir pour réaliser son rêve. « Abandonné par mes parents, handicapé et une enfance difficile au sein des centres pour enfants assistés, j’ai réussi à intégrer l’équipe de handibasket de Constantine (HCCC) à l’âge de 13 ans. Je crois en moi pour relever le défi.», a-t-il précisé.

« J’ai commencé par m’entrainer, chose qui me rendait heureux même avec une seule jambe. Un rêve était en train de se réaliser. J’ai appris à considérer mon handicap moteur comme une force. J’aurais facilement pu me morfondre sur ma situation, en tant que handicapé. Mais j’ai choisi de m’aventurer dans la difficulté et de ne pas me décourager », enchaine Khaled.

« Ne reculez pas et comptez sur vous- même pour réussir. », conseille-il.

De Constantine, Souheila BETINA.

%d blogueurs aiment cette page :