fbpx

Journée mondiale du rein : « Bien vivre avec une maladie rénale »

 

Nous célébrons en ce 11 mars, la Journée mondiale du rein. « Bien vivre avec une maladie rénale », tel est le thème choisi pour cette année afin de mieux sensibiliser le grand public sur la santé rénale. Il faut savoir que 10 % de la population mondiale est affectée par un problème rénal, plus de 2 millions de personnes dans le monde sont sous dialyse ou ont reçu une greffe du rein tandis que beaucoup d’autres « souffrent et ont besoin d’un traitement mais ne le reçoivent pas »,  fait savoir l’OMS.

Le thème choisi cette année par le comité directeur de la Journée mondiale du rein vise à « accroître à la fois l’éducation et la sensibilisation à la gestion efficace des symptômes et à la responsabilisation des patients, avec pour objectif ultime d’encourager la participation à la vie ».

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le diagnostic et la prise en charge d’une maladie rénale, surtout lorsque celle-ci se trouve à un stade avancé ne peuvent qu’avoir des répercussions sur la vie des malades « en réduisant leur capacité, ainsi que celle de leurs familles et de leurs amis, à participer aux activités quotidiennes comme le travail, les voyages et la vie sociale, tout en entraînant de nombreux effets secondaires problématiques, tels que la fatigue, la douleur, la dépression, les troubles cognitifs, les problèmes gastro-intestinaux et les troubles du sommeil ».

D’où l’appel lancé à travers cette journée, à savoir amener les patients à « comprendre leur rôle avec les connaissances nécessaires pour pouvoir s’engager avec les cliniciens dans une prise de décision partagée, ainsi que développer les compétences et le soutien nécessaires à une autogestion efficace ».

Kamir B.