fbpx

Journée mondiale du lupus : La maladie aux mille visages

 

Depuis 2004, la Journée du 10 mai est dédiée au lupus, une maladie auto-immune dont la gravité varie d’une personne à une autre. La célébration de cette date a pour but de sensibiliser l’opinion publique autour de cette maladie méconnue dont les effets peuvent être aussi dévastateurs pour les malades que pour leurs proches mais surtout de collecter des fonds pour aider la recherche médicale à trouver un véritable remède à ce mal qui touche principalement les femmes.

On estime qu’environ 5 millions de personnes dans le monde sont atteintes de cette affection chronique rare. En Algérie, on compte quelques deux millions et demi de personnes souffrant de maladies orphelines dont le lupus.

Dans le cas de cette maladie auto-immune, le système immunitaire attaque des tissus et des organes sains comme les poumons, les reins, le cœur, les vaisseaux sanguins et même le cerveau.

Pour des raisons encore inconnues, des facteurs environnementaux, hormonaux ou génétiques (stress, surmenage, exposition au soleil, grossesse et même certains médicaments…) peuvent déclencher le lupus. Il se manifeste par des symptômes qui vont de poussées de fièvre inexpliquées, à des troubles de la vision, en passant par des douleurs, un gonflement des articulations,…etc

Actuellement, il n’existe pas de traitement curatif pour le lupus, toutefois, les malades répondent bien aux traitements mis en place, notamment lorsque le diagnostic est précoce.

Kamir B.