Journée mondiale de l’hygiène des mains : « Des soins propres pour tous »

C’est sous le slogan « Des soins propres pour tous – c’est entre vos mains » qu’a été célébrée cette année la Journée mondiale de l’hygiène des mains.
Véhiculant toutes sortes de micro-organismes, les mains peuvent être, en effet, le vecteur de transmission d’infections parfois mortelles, surtout en milieu hospitalier. D’où, les multiples appels lancés cette année encore par l’OMS à l’adresse des professionnels de santé, responsables de prévention, directeurs d’hôpitaux ou ministères de la Santé pour leur demander de toujours défendre des soins propres, veiller à ce que les normes et standards de prévention et de contrôles de l’infection soient respectés, s’appliquer à ce que les structures hospitalières et de santé s’astreignent à un suivi rigoureux pour obtenir une couverture sanitaire universelle de qualité.

Dans le cadre de cette célébration, l’Institut national de santé publique, sous l’égide du Ministère de la santé de la population et de la réforme hospitalière a organisé, hier, une journée d’étude à laquelle ont pris part de nombreux spécialistes. Plusieurs préoccupations ont été soulevées au cours de cette rencontre, notamment le « Défi mondial de l’OMS pour la sécurité des patients -un soin propre et un soin sûr- déjà 10 ans » (Pr Soukehal), « La gestion du risque infectieux manu porté » (Dr Amrit), « L’hygiène des mains : une obligation de résultats » (Pr Makhlouf), « Caractéristiques épidémiologiques de l’épidémie de choléra de 2018. Importance de la transmission manu portée » (Dr Chouikrat), « Plaidoyer pour de bonnes pratiques d’hygiène des mains dans la communauté » (Dr Belahoudmou), « Quelle place à accorder à l’hygiène des mains en milieu scolaire et universitaire » (Dr Belkadi), « Aperçus sur l’hygiène des mains en gynécologie-obstétrique au CHU Béni Messous »…etc

La journée a pris fin avec la proclamation d’une série de recommandations.

Kamir B.