« Je suis venue à bout de ma sinusite avec du venin d’abeille »

Congestion nasale presque chronique, douleurs faciales, maux de tête et on passe, Samira, la cinquantaine, en sait un bout : « je souffre depuis plusieurs années de problèmes sinusite. Inutile de vous décrire mon état dans ces cas-là, je deviens une autre personne tant la gêne et la douleur sont intenses.

J’ai une forte congestion nasale du fait des sécrétions purulentes localisées au niveau des sinus, j’ai une toux grasse très désagréable, j’ai une mauvaise haleine, une douleur faciale qui va jusqu’aux joues et aux dents et par-dessus tout, j’ai des maux de tête terribles. Dans ces moments de crise, je suis réellement handicapée par la douleur et il m’est impossible de faire quoi que ce soit, surtout au travail.

J’ai consulté plusieurs médecins et chacun y est allé de son traitement. J’ai eu droit aux antibiotiques, aux anti-inflammatoires, aux antihistaminiques, aux suspensions nasales pour décongestionner, aux corticoïdes…etc. Mais plus je prenais des médicaments, plus ils devenaient inefficaces, exception faite aux corticoïdes qui donnaient de bons résultats.

Mais étant devenue hypertendue, je ne pouvais plus en prendre. J’étais à ce moment-là désarmée car je subissais cette douleur atroce dans le silence. Un jour, une amie m’a parlé des effets bénéfiques de la thérapie au venin d’abeille. Je ne connaissais pas mais je voulais essayer car j’étais à bout.

Je me suis documentée sur internet et lorsque j’ai vu quels étaient les effets positifs, j’ai décidé d’essayer. J’ai alors été orientée vers un apiculteur qui propose des thérapies au venin d’abeilles. C’est un traitement miraculeux. Les sinusites à répétition que je faisais ont disparu et je mène à nouveau une vie normale. Certes, avant de se lancer dans cette thérapie, il faut s’assurer qu’on n’est pas allergique à la piqûre d’abeille et à son venin mais après, il faut s’armer de courage et les effets sont garantis. J’en suis la preuve vivante ».

Kamir B.

%d blogueurs aiment cette page :