Interactions entre aliments et médicaments : des associations qui peuvent être ruineuses

Certains médicaments doivent impérativement être accompagnés d’une alimentation adéquate. Ceux-ci ne s’accordent pas avec quelques légumes et fruits et même avec certaines graines et épices et les associer équivaut à dénaturer les effets du remède, quand on ne crée pas tout simplement au fil du temps un dangereux cocktail qui peut ruiner la santé.

Certains aliments ont pour conséquence d’accroître le temps d’assimilation par le corps alors que l’action thérapeutique attendue doit être rapide, d’autres diminuent les concentrations sanguines du produit dans les organes, tous en réduisent ainsi l’efficacité et peuvent même accentuer les effets secondaires.

Les malades ne connaissent pas forcément les conséquences de ces interactions, ils ne sont pas non plus censés savoir quelles sont les denrées contre-indiquées, à éviter ou dont on doit réduire la consommation, lors de la prise d’un traitement surtout lorsqu’il s’agit d’une maladie chronique.

C’est aux praticiens de le préciser à leurs patients et d’aller au-delà d’une prescription médicale.

Nadia Rechoud    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :