Huit nouveau-nés ont péri par le feu dans une maternité à El-Oued

C’est une tragédie qui a secoué tous les Algériens par sa cruauté, un incendie a ôté la vie à huit nouveau-nés dans une maternité à El-Oued, sise à la cité du 17 octobre. Le feu a pris dans la nuit de lundi à mardi, vers 4 heures du matin, brûlant trois nourrissons tandis que cinq autres sont morts asphyxiés par la fumée. Selon un communiqué établi par le procureur de la République  près la cour d’El-Oued, ces bébés, nés avant terme, étaient maintenus en salle de réanimation. Le procureur qui s’est rendu sur les lieux avec la police judiciaire, le médecin légiste et la police scientifique a ouvert une enquête et a ordonné qu’une autopsie soit pratiquée sur les corps des petites victimes afin de confirmer la ou les cause(s) du décès des huit nourrissons. Il a indiqué que selon les premières informations un court-circuit électrique est à l’origine de l’incendie.

N. R.   

%d blogueurs aiment cette page :