Hommage à mon papa Djilali Belkhenchir

Il y a vingt sept ans (10 octobre 1993 – 10 octobre 2020), était assassiné le professeur Djillali Belkhenchir dans l’enceinte même de l’hôpital Birtraria d’El-Biar où il occupait le poste de chef de service.
Professeur en pédiatrie, vice-président et animateur du Comité algérien contre la torture en 1988. Sa vie, toute sa vie, il l’a consacrée à la santé des enfants.

(N.B. : l’hôpital Birtraria où il a dirigé le service de pédiatrie et où il est mort porte son nom)

Ta fille Souâd BELKHENCHIR