fbpx

Graines de lin, chia, de sésame, nigelle… : Des mines de bienfaits

Souvent, on les utilise pour agrémenter nos pains faits maison. Pourtant, les graines mériteraient d’être plus voire mieux intégrées à notre cuisine quotidienne pour les très nombreux bienfaits qu’elles renferment.
Graines de sésame, de nigelle, de lin, de courge, de pavot, de tournesol, de tournesol…Il existe une multitude de graines savoureuses qui sont de véritables atouts pour la santé. Sources de fibres, de graisses saines, de vitamines, de minéraux et d’antioxydants, elles méritent une place de choix dans nos assiettes.
Très utilisées dans la boulangerie, donnant un peu de croquant mais surtout une odeur très agréable à nos pains, les graines de nigelles possèdent de nombreuses propriétés (anti-inflammatoires, équilibrent le système immunitaire, antiallergiques notamment dans les cas des allergies saisonnières, des rhinites allergiques ou de certains eczéma, apportent de l’énergie, possèdent une action contre les bactéries et auraient même la capacité d’améliorer les plaques de psoriasis). Et ce n’est pas tout, ces graines aident à faire baisser le taux de mauvais cholestérol, préviennent l’apparition de maladies neurovégétatives et réduisent les risques de formation d’ulcère gastrique.
A noter cependant qu’il faut éviter de consommer des graines ou des extraits de graines de nigelle pendant la grossesse ou l’allaitement, pendant la prise d’un traitement anticoagulant auquel cas, il faut demander l’avis de son médecin traitant.
Egalement répandues dans notre cuisine notamment en pâtisserie, les graines de sésame sont une bonne source de protéines, de potassium, de zinc, de magnésium, de calcium et de phosphore. Elles sont également riches en fibres et donc facilitent la digestion.
Les graines de lin sont considérées comme un petit miracle de la nature. Selon des chercheurs, grâce à leur teneur en lignanes, des phytoestrogènes, ces petites graines « pourraient réduire le risque de développer un cancer du sein chez les femmes ménopausées », par ailleurs, leur teneur en fibres favoriserait le transit et donc jouerait un rôle protecteur contre le cancer colorectal.
Riches en oméga-3, elles préviennent aussi les maladies cardiovasculaires. Pour bien profiter des bienfaits de cette graine, elles doivent être légèrement broyées ou écrasées.
Généralement consommées salées, les graines de courge, grâce à leurs nombreux bienfaits, peuvent agrémenter nos salades ou pâtisseries. Elles sont, en effet, riches en zinc, acides gras essentiels, vitamine B, fer, magnésium, protéines, et, grâce à leurs lignanes contribuent à l’équilibre de notre système hormonal.
Un peu plus connues qu’il y a quelques années, puisque désormais commercialisées en Algérie, les graines de chia sont considérées comme une « bombe nutritive ». Riches en fer, calcium, magnésium, oméga-3 et fibres, elles préviennent certaines maladies cardiovasculaires et possèdent des propriétés anti-cholestérol.
N’hésitez donc pas à consommer des graines, broyées ou entières. Au petit-déjeuner, avec un yaourt, smoothie, compote, céréales ou en cuisine (salades, notamment) ou pour agrémenter vos pâtes à pain, tartes, cakes, muffins, …etc, vous aurez tout bon !!
Hassina Amrouni