fbpx

France: Un déconfinement sur la pointe des pieds

Pour de nombreux observateurs avertis, le déconfinement en Europe en général et en France en particulier accorde partout une liberté limitée et le retour au tout normal n’est pas pour demain. En France, à titre d’exemple, en plus des mesures de distanciation qui vont doubler de rigueur, nombreux sont les espaces publics et les événements qui seront encore interdits au delà du 11 mai. En effet, les cérémonies religieuses, les mariages, les événements de plus de 5 000 personnes resterons dans l’interdiction, selon une liste d’activités non autorisés publiées par le journal Le Figaro.

La même source affirme que les bars et les restaurants, les cinéma, les plages, les grands musées et les théâtres seront fermés malgré le déconfinement annoncé. Du côté des commerces, les grandes surfaces de plus de 40 000 mètre carré ne sont pas concernées par la réouverture.

Dans les secteurs de l’éducation et de l’enseignement supérieur, les lycées et les universités demeureront fermés jusqu’à fin mai. Les compétences des sports collectifs et celles qui s’exercent en salles ne vont pas reprendre aussi. Il s’agit donc d’un retour partiel à la vie normale qui se fera sur la pointe des pieds, et toutes les mesures qui seront prises doivent être réalisées avec précision, surtout que la menace d’une éventuelle deuxième vague de propagation du COVID-19 n’est pas exclue par les praticiens de la santé les plus avertis.

Amayas M