fbpx

France: Action en justice contre le décret interdisant l’hydroxychloroquine.

Trois avocats français d’un même collectif ont décidé de lancer une action en justice pour annuler le décret de l’interdiction du traitement du COVID-19 à base de l’hydroxychloroquine.
L’action est appelée « le droit de soigner et d’être soigné » a rapporté le journal français La Dépêche du Midi.

Les avocats en question souhaitent annuler le décret qui interdit aux médecins de prescrire ce traitement mais ils estiment aussi qu’un procès permettra de mieux comprendre les enjeux de cette polémique.

« Les généralistes ont fait des études, ils sont responsables de leur choix. Ils n’arrosent pas un champ, mais traitent une personne qu’ils connaissent bien. Pourquoi leur retirer la liberté fondamentale de pouvoir prescrire ? », s’est interrogé un des initiateurs de cette action.

Les trois avocats ont demandé « la communication des documents et d’informations permettant de vérifier les différentes déclaration » sur ce sujet, selon la même source.

À rappeler que ce traitement à base de l’hydroxychloroquine qui a été mis en avant par le Pr francais Didier Raoult est au centre d’une vive polémique à l’échelle planétaire.

Meriem Azoune.

%d blogueurs aiment cette page :