First Remed fait un don de masque à l’hopital de Birtraria et la maison d’accueil des personnes âgées

Le coronavirus continue de sévir et les spécialistes de la santé publique ne cessent de sensibiliser sur l’importance, voire l’obligation, de respecter les gestes barrières et de s’astreindre aux comportements préventifs, seuls susceptibles pour l’instant d’endiguer la propagation de la pandémie. Le port du masque est un élément central dans cette stratégie de lutte.

Soucieuse de la santé publique des Algériens et ayant pris conscience de devoir fournir à la communauté nationale des produits de qualité, égaux ou même supérieurs à ceux du marché occidental, First Remed, société algérienne pionnière dans la production nationale des dispositifs médicaux pour la lutte contre la COVID19, et représentée par GPS / Quest-corporate, leader dans le développement, prestation et la promotion des produits pharmaceutiques et dispositifs médicaux, a mis sur le marché algérien les premiers masques KN95 de haute qualité, certifiés aux normes internationales. .
Entreprise citoyenne et solidaire, FIRST REMED se donne donc le devoir d’apporter sa contribution à l’effort national de lutte conte le coronavirus en faisant don d’un lot consistant de masques chirurgicaux ce dimanche au profit de l’EPH Birtraria et la maison d’accueil des personnes agées de Bab Ezzouar.

M.Siguerdjidjene Abderrahmane, directeur de First Remed a souligné que son entreprise a mis sur le marché en moins de quatre mois des quantités considérables de masques répondant aux normes internationales.
First Remed a une capacité de production annuelle de 500 000 masques chirurgicaux et 50 000 masques de type KN95 et ses responsables assurent qu’ils peuvent augmenter ce chiffre en cas de besoin.

Nouhad Ourebzani

%d blogueurs aiment cette page :