fbpx

Fin de fonctions pour le directeur de l’EPH de Ain Ouassara

Le ministère de la santé a mis fin aux fonctions du directeur de l’EPH Saadaoui Mokhtar de Ain Ouassara, wilaya de Djelfa.
La décision est prise après que ledit directeur ait été condamné à deux ans de prison ferme pour agression physique sur un fonctionnaire en plein exercice.
Les faits remontent à la soirée du dimanche, lorsqu’un policier avait verbalisé le chauffeur du directeur pour infraction du code de la route. Le directeur et le chauffeur ont réagi violemment face à l’attitude réglementaire du policier. Chose qui a conduit les agents de police à conduire les deux personnes au commissariat où un Pv fut dressé.
Passés devant les juges en citation directe, le directeur de l’EPH et son chauffeur ont écopé de deux ans de prison ferme et 20 millions d’amende chacun pour outrage à agent public en plein exercice. ils sont écroués à la prison de Djelfa.
Nouhad Ourebzani