Figue de Barbarie : Un délicieux fruit de l’été par excellence

En ces temps de pandémie de Covid-19, la consommation de fruits et légumes pouvant renforcer les défenses immunitaires est toute indiquée. Parmi ces aliments, on peut citer la figue de Barbarie qui est un concentré de nutriments.

Fruit particulièrement bien pourvu en calcium, en magnésium, en fer, en vitamine C, en fibre, et en cuivre, la figue de Barbarie possède de nombreux bienfaits pour la santé.
Son fruit, très agréable en bouche, est réputé également pour son intérêt sur le plan nutritionnel.

Le magnésium contenu dans la figue de Barbarie, contribue notamment à maintenir la fonction musculaire du corps, à soutenir le système nerveux, et dans un même temps, à réduire la fatigue.
La vitamine C que ce fruit contient aide, comme le magnésium, à la réduction de la fatigue et au maintien des performances physiques et mentales.
Riche en antioxydants, consommé régulièrement, ce fruit se révèle être un allié dans la prévention du vieillissement prématuré des cellules de l’organisme.
Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antispasmodiques, la figue de Barbarie peut être indiquée en cas de maux de ventre passagers, et va aider à soulager les douleurs légères, comme après un repas copieux par exemple.
La figue de Barbarie possède une autre vertu, et pas des moindre : elle est utile et efficace en cas de transit intestinal paresseux, ou en cas de constipation. Riche en fibres alimentaires, ce fruit aidera en effet à relancer le système digestif, et à prévenir les risques de constipation.
La figue de Barbarie pousse sur le figuier de Barbarie. Il s’épanouit dans les milieux chauds, en plein soleil, dans les régions méditerranéennes et tropicales. C’est un fruit d’été, qui se consomme donc de préférence durant la période estivale. Ce fruit se déguste frais et nature, en prenant soin de retirer la peau avant.

La figue de Barbarie, pousse sur les figuiers de Barbarie, qui sont les plantes qui ne s’épanouissent que dans un milieu très chaud, voire désertique. On en trouve donc en Afrique du Nord, en Afrique du Sud, mais également en Europe (Italie, Espagne…).
Elle débute au mois de juillet et se poursuit jusqu’en octobre, autour du bassin méditerranéen.

Fadila Kherraz

%d blogueurs aiment cette page :