fbpx

Femmes enceintes : Pas une goutte de café n’est permise

 

Il a été admis, pendant longtemps, que la femme enceinte pouvait consommer du café mais à dose modérée. Cependant, une étude datant d’un peu moins d’une année et publiée dans les colonnes de BMJ Evidence-Based Medicine vient poser une interdiction formelle à toute consommation de caféine pendant les neuf mois de grossesse.

L’étude en question, fruit de l’analyse de 1200 recherches sur le sujet, précise que « la caféine est associée à la plupart des problèmes répertoriés pendant la grossesse ».

Les chercheurs précisent dans ce sens que « la caféine augmente les fausses couches, les problèmes de prises de poids du foetus (trop ou pas assez), la leucémie infantile et enfin la mortinatalité qui s’exprime par une naissance prématurée à 22 semaines d’un foetus sans vie » et d’ajouter que « dès la première goutte, le café n’est pas bon pour la mère et son enfant ».

A noter que toute boisson contenant de la caféine doit être bannie chez la femme enceinte que ce soit le café, le thé ainsi que certains sodas et boissons énergétiques.

H.A.

%d blogueurs aiment cette page :