Face à la pression au Chu Benzerdjeb d’Oran Deux nouveaux services dédiés au Covid-19

La pression ne cesse de s’accroitre sur l’établissement hospitalier universitaire Benzerdjeb d’Oran (CHUO), qui hier encore a enregistré des dizaines de nouveaux cas de Covid-19. La situation est telle que le personnel médical a demandé à ce que soit dégagé en urgence de nouveaux lits, d’hospitalisation à consacrer aux malades du Covid-19 et prévoir la contribution plus active des personnels de santé exerçant dans les services non Covid jusqu’ici. Ainsi en plus des services des maladies infectieuses, de la rééducation fonctionnelle, de la pneumologie, dès ce week-end deux autres services vont être vidés pour être dédiés au Covid-19. Il s’agit du pavillon 14 (chirurgie générale) et du service de Neurologie. A eux deux ces services devraient totaliser quelques 100 lits d’hospitalisations, avec des lits de réanimation. Les responsables en concertation avec le conseil scientifique et la cellule de crise doivent encore organiser, l’affectation des personnels soignant pour ces deux unités. De même il a été rappelé l’instruction ministérielle N°19 prévoyant la participation du secteur privé pour accroitre les capacités de prises en charges des malades du Covid-19.
La situation est aujourd’hui tendue au CHUO en raison de l’aggravation des nombres de cas Covid-19. Ce sont quotidiennement plus de 50 personnes qui se présentent au niveau des deux unités de trie pour des consultations, et effectuer le test de dépistage. Des tentes ont dû être montées pour assurer l’accueil des malades.
Driss Mokkadem

%d blogueurs aiment cette page :